Questions/SUGGESTIONS
Retour Questions  >
   
 
L'adoption et ses difficultés
 

Vos questions:

« Mon fils adopté de 14 ans devient très violent alors qu'enfant il a toujours été calme.

« Notre fille a 3 ans : à quel âge pouvons-nous aborder les questions de son adoption ? »

« Nous étions heureux d'accueillir notre enfant mais depuis qu'il est chez nous, il n'arrive pas à trouver sa place. Nous sommes inquiets, que pouvons-nous faire ? »


En quelques mots:

L'adoption est souvent idéalisée par les parents et l'enfant.

Le décalage avec la réalité vécue peut être très important. L'enfant rêvé ne correspond pas à l'enfant réel qui a déjà une histoire.

L'acceptation réciproque est parfois source de difficultés, elle nécessite patience et adaptation.

La période de l'adolescence est un passage parfois compliqué à gérer et particulièrement pour les enfants adoptés qui questionnent souvent leur histoire.

Dans de nombreux cas, il va provoquer ses parents, parfois de façon plus ou moins insistante afin de vérifier la solidité du lien affectif.

Cette situation peut être difficile à vivre pour la famille.


Nos suggestions:

-Quand et comment avez-vous évoqué l'histoire de l'adoption de votre enfant ?

-En parle-t-il facilement avec vous ? Dans la famille élargie ?

-Avez-vous envisagé de proposer à votre enfant un lieu d'expression de son vécu ?

-Avez-vous la possibilité d'échanger à ce sujet avec votre entourage (famille, amis, association ...) ?


Quand solliciter une aide complémentaire?

-Si vous sentez que votre enfant vous rejette et que vous ne supportez plus cette situation.

-Si vous notez des comportements inadaptés chez votre enfant.

-Si vous sentez votre enfant en souffrance.

-Si vous vous sentez démunis et que les difficultés perturbent la famille.



Et pour une réponse plus personnalisée ou si vous êtes inquiet(s),appelez nous.


Lundi & mardi de 12H à 19 H - Mercredi & jeudi de 10 à 19H  - Vendredi de 12 à 18H